Une refondation de toute l’éthique conjugale

La théologie du corps permet in fine de refonder toute l’éthique sexuelle conjugale.  Elle le fait à partir de cette vision personnaliste et intégrale du corps qui ressort de son approche originale. 

Elle permet ainsi de comprendre la vraie raison des normes éthiques exprimées dans les documents contemporains de l’Eglise, et notamment l’encyclique Humanae vitae du saint pape Paul VI qui a été mal reçue faute d’une lumière suffisante portée sur ses fondements anthropologiques. La théologie du corps permet d’accepter plus facilement les exigences d’un langage du corps « relu dans la vérité », c’est-à-dire dans la liberté du don fondée sur une authentique chasteté et l’accueil des dons de l’Esprit-Saint. L’acte conjugal comme expression ultime du don des époux dans sa double signification unitive et procréative se trouve ainsi réévalué dans toute son importance et sa dignité.

Couple - Ethique conjugale

Comme ministres d’un sacrement qui se perfectionne à travers l’union conjugale, l’homme et la femme sont appelés à exprimer ce mystérieux ‘’langage’’ de leurs corps dans toute la vérité qui lui est propre. C’est la liberté du don qui devient essentielle et décisive pour ce ‘’langage du corps’’.

JEAN-PAUL II

Catéchèse 123 sur la théologie du corps

Pour aller plus loin

  • Formation
  • Ouvrages majeurs
  • Autres ouvrages recommandés