Journées internationales d’Etudes sur la famille et la relation ontologique homme-femme

L’Institut a participé à ces journées d’étude qui se sont tenues à la Fondation Universitaire Espagnole de Madrid du 2 au 4 avril 2024 en vue de tenter d’établir les bases d’une nouvelle synthèse anthropologique fondée sur la relation ontologique homme-femme. La théologie du corps a été convoquée pour montrer comment, au plan anthropologique comme au plan théologique, l’homme ne peut se comprendre sans la femme et réciproquement.

Organisées sur l’initiative du Prof. Dra. Blanca Castilla de Cortázar avec la collaboration du P. Jaime Rodriguez L.C., tous deux professeurs à l’Institut Jean-Paul II de Madrid, et placées sous l’égide de la Fondation Universitaire Espagnole et du GP de Recherche anthropologique Homme-Femme présidé par le Prof. Blanca Castilla de Cortázar, ces journées ont été ponctuées par les interventions du prof. Dr. Eloy Bueno de la Faculté de Théologie d’Espagne Nord, Burgos (« L’anthropologie comme philosophie première »), du Prof. Dr. Juan Manuel Burgos de l’Université de Villanueva, Madrid (« La centralité de la personne »),  du Prof. Dr. Giulio Maspero (« Recherches sur l’ontologie relationnelle ») et du Prof. Dra. Ilaria Vigorelli (« Ontologie relationnelle et anthropologie ») de la Faculté de Théologie de l’Université Pontificale de la Santa Croce, Rome, et du Prof. Dr. Yves Semen de l’Institut de Théologie du Corps, Lyon (« La signification anthropologique des expériences originelles de l’homme »).

Parmi la cinquantaine de participants, la plupart universitaires d’Espagne mais aussi d’Argentine, du Mexique, du Chili et de Colombie, on notait la présence de deux anciennes stagiaires de Certification, Marie-José Moussel et Emmanuelle Chaminade-Berthaud qui a bien voulu traduire en espagnol les réponses d’Yves Semen aux questions qui lui ont été posées à la fin de sa communication. Qu’elle en soit chaleureusement remerciée.

Partagez cet article

A lire également

Ecce Corpus 8 et 9

Les n° 8 et 9 d’Ecce Corpus sont disponibles

Le n° 8 paru en mai est un hommage au professeur Grygiel. Ecce Corpus a tenu à honorer la mémoire de ce grand ami de saint Jean-Paul II qui avait gratifié notre revue de deux articles. Le n° 9 de novembre marque le 30e anniversaire de l’encyclique Veritatis splendor.

Lire la suite »
Blanche Neige

La théologie du corps : exigeante ou idéaliste ?

En réponse à un article paru dans La Croix du 24 mars qui fait peser le doute la théologie du corps au motif qu’elle présenterait une vision trop idéalisée de la sexualité et qu’elle ferait ainsi le lit des abus sexuels, le Père de Kergorlay, aumônier de prison, nous autorise à publier sa réaction qui en manifeste au contraire toute la pertinence spécialement à l’égard des personnes qui sont le plus blessées dans leur sexualité. Nous le remercions sincèrement de cette remarquable réponse à des attaques injustifiées.

Lire la suite »

A découvrir

A venir

Actualité

Rejoignez-nous