+33 (0)7 87 48 66 91
+33 (0)4 72 94 03 77

Permanence du secrétariat :
mercredi, jeudi et vendredi

La théologie du corps au Congrès de la Fédération mondiale des médecins catholiques à Rome

médecins catholiques
Le XXVIème Congrès de la Fédération internationale des associations de médecins catholiques (FIAMC) a eu lieu à Rome du 15 au 17 septembre sur le thème « Médecine : Restauratrice ou transformatrice ? La mission du médecin chrétien ».

Ce Congrès rassemblait à l’Augustinianum quelques 300 médecins ou étudiants en médecine membres de la FIAMC. Cette fédération présidée par le Pr Bernard Ars (Belgique) rassemble 120.000 médecins catholiques dans le monde à travers 80 associations.

Yves Semen y est intervenu en donnant une communication intitulée : « Du corps comme signe de la personne au langage du corps relu dans la vérité : lumière de la théologie du corps sur le corps humain créé et rédimé ».

Dans son allocution finale, le cardinal Pietro Parolin, Secrétaire d’Etat du Vatican, a notamment déclaré : « la médecine, lorsqu’elle est étroitement liée à une solide spiritualité fondée sur la rencontre directe avec Dieu, sera toujours une voie privilégiée d’évangélisation et de sainteté renouvelée pour l’Église, et donc un chemin de transformation pour l’Église et pour toute l’humanité ».

Dans des propos conclusifs, le docteur en Sciences et en Philosophie à l’Université de Namur Dominique Lambert, et professeur à l’Institut de Théologie du Corps a souligné qu’il est  important de proposer « une formation continue spécifiquement dédiée aux médecins catholiques, en articulation avec la formation technique ». Cette formation devrait dans son volet théologique « retrouver les richesses de l’anthropologie biblique et de la théologie du corps de Jean-Paul II ».

Partagez cet article

A lire également

A découvrir

A venir

Actualité

Rejoignez-nous