Programme du Mastère en théologie du corps

Les cours se déroulent sur deux années universitaires de deux semestres, chacun comptant 12 semaines. L’ensemble représente 528 heures de cours sur les deux années du Mastère (24 sessions de 11 heures par année) se répartissant pour moitié en cours fondamentaux et pour moitié en séminaires.

Les enseignements alternent des cours fondamentaux à partir du texte des catéchèses de JeanPaul II sur la théologie du corps et des séminaires d’élargissement ou d’approfondissement des perspectives de la théologie du corps aux plans historique, culturel, sociologique, psychologique,
philosophique, théologique ou spirituel, ou encore de confrontation de la théologie du corps avec des questionnements anthropologiques et
culturels contemporains.

  • La 1ère année du Mastère est consacrée à l’étude de la 1ère partie de la théologie du corps (« Les paroles du Christ ») et aux séminaires afférents ;
  • la 2ème année est consacrée à la 2ème partie (« Le sacrement ») et aux  séminaires afférents. A la fin de la 2ème année du Mastère l’étudiant doit avoir rédigé un mémoire d’au moins une cinquantaine de pages dactylographiées qui fait l’objet d’une soutenance devant un jury.

Session propédeutique

La première année est introduite par une session propédeutique destinée à initier les étudiants à la démarche propre à la science théologique et à la méthodologie de recherche universitaire.

Cette session est destinée aux étudiants qui n’attestent pas d’un cursus préalable de Licence (Bachelor) en théologie et/ou n’ont pas encore effectué de travaux de recherche universitaire.

Elle vise à mettre les étudiants à niveau pour suivre avec profit un cursus de Mastère en théologie et à constituer une introduction générale à la théologie du corps pour les étudiants qui n’y sont pas initiés.

D’une durée de 3 jours, elle comprend 6 modules de cours de 3 heures chacun (18 h au total) et a lieu au début de la 1ère semaine de cours du Mastère. La session propédeutique est obligatoire sauf à justifier des connaissances requises. En ce cas, l’étudiant peut être dispensé de tout ou partie de la session après accord de la direction du Mastère.

A découvrir

A venir

Fév 22

Session de Certification – « Comprendre la théologie du corps » (TDC) – Paris

22 février 2021 | 8 h 00 min - 26 février 2021 | 18 h 00 min

Actualité

Rejoignez-nous

Année 1

Semestre 1

Ch. 1 – La signification des « origines » et de la solitude originelle (TDC 1 à 7) *

Ch. 1 – La signification de l’unité et de la nudité originelles (TDC 8 à 13-1)
Foi et science : Genèse et théorie de l’évolution
Ch.1 – La signification sponsale du corps (TDC 13-2 à 16-2)
Ch. 1 – Le mystère de l’innocence originelle (TDC 16-3 à 19)
Histoire de la vision de la sexualité dans l’Eglise
Ch.1 – “Connaissance” et procréation (TDC 20 à 23)
Ch. 2 – L’homme de la concupiscence : signification de la honte originelle (TDC 24 à 33)
Examens semestre 1
Semestre 2

Ch. 2 – Commandement et ethos (TDC 34 à 43)

Ch. 2 – Le « cœur » : accusé ou appelé ? (TDC 44 à 49)
Les maîtres du soupçon: Freud, Marx et Nietzsche
Ch. 2 – La pureté du cœur comme « vie selon l’esprit » (TDC 50 à 63)
La vision du corps dans l’histoire de l’art
Ch. 3 – La résurrection comme réalité du « monde futur » (TDC 64 à 72)
L’ « anthropothéologie » de Saint Jean de la Croix
Ch. 3 – La continence pour le Royaume des cieux (TDC 73 à 78)
Ch. 3 – Signification sponsale du corps et rédemption du corps (TDC 79 à 86)
La philosophie de la personne dans “Personne et acte” (en présentiel)
Examens semestre 2

Année 2

Semestre 3

Ch. 1 – La dimension de l’alliance dans Ephésiens 5, 21-33 (TDC 87 à 93)

Ch. 1 – Sacrement et mystère (TDC 94 à 99- 3)
Ch. 1 – Sacrement et « rédemption du corps » (TDC 99- 4 à 102)
Fidélité et pastorale des divorcés remariés
Ch. 2 – « Langage du corps » et réalité du signe (TDC 103 à 107)
Ch. 2 – Analyse du Cantique des Cantiques (TDC 108 à 113)
Le langage du corps dans le Cantique des Cantiques et son interprétation
Ch. 2 – Langage du corps et langage de la liturgie (TDC 114 à 117b)
La sainteté conjugale à l’exemple de Luigi et Maria Beltrame-Quatrocchi
Examens semestre 3
Semestre 4

Ch. 3 – Le problème éthique du langage du corps (TDC 118 à 122- 3)

Paternité-maternité responsable : contraception et méthodes d’auto-observation
Ch. 3 – Vérité du langage du corps et régulation éthique de la fertilité (TDC 122- 4 à 125)
Bioéthique et défis anthropologiques contemporains
Ch. 3 – « Consécration » sacramentelle et spiritualité conjugale (TDC 126 à 128)
Ethique conjugale : les grands textes fondateurs
Ch. 3 – Vertu de chasteté et don de piété (TDC 129 à 132)
Conclusion générale sur la théologie du corps (TDC 133)
La théologie du corps face à l’idéologie du Gender
Perspectives de développement de la théologie du corps : la théologie de la famille
Théologie du corps et doctrine sociale de l’Eglise
Examens semestre 4