La spécificité du christianisme par rapport aux autres religions sur la question du corps

Enfin et surtout, la théologie du corps manifeste pleinement comment le christianisme – se distinguant par là de toutes les autres religions – se révèle comme la « religion du corps ». Pour le christianisme, le corps humain est voulu par Dieu dès les origines de la création pour participer à son image dans l’homme ; il est restauré dans sa dignité par l’œuvre de la rédemption qui répond miséricordieusement à ce qu’avait détruit le péché de l’homme ; il est constitué comme dimension centrale de la Foi chrétienne par l’incarnation du Verbe éternel de Dieu en Jésus-Christ et il est finalement destiné à la résurrection lorsqu’à la fin des temps le Christ reviendra dans la gloire pour appeler l’humanité aux noces éternelles du Royaume.

Pour aller plus loin

  • Formation
  • Ouvrages majeurs
  • Autres ouvrages recommandés