Maître et disciple

2,00

Karol Wojtyła fut un modèle de maître, habité avant tout par le souci de la vérité. Son enseignement n’était pas simple transmission d’une érudition, mais dialogue avec ses disciples sur les questions existentielles et sur le sens de la vie. Ces questions qui émanent du « cœur inquiet » de l’homme ouvrent les disciples à la vraie liberté, indissociable de la vérité intégrale sur l’homme, laquelle ne s’éclaire pleinement que dans l’Amour de Dieu. C’est dans cette vérité-amour de Dieu que se doivent se rencontrer le maître et les disciples car la vérité et la liberté sont à recevoir de Dieu comme un don de son amour. Le maître doit être moralement transparent pour que ses disciples parviennent à entrevoir à travers lui l’Altérité de la Transcendance et s’affranchir ainsi de la dictature de l’opinion et des mensonges des idéologies qui prétendent décider de l’homme. C’est de cette relation maître-disciple comme communion de personnes dans la vérité qu’est née dans le cœur et l’esprit de Karol Wojtyła l’anthropologie adéquate qu’il développera dans la théologie du corps.

Consultez l’article gratuitement ci-dessous. Télécharger-le en l’ajoutant au panier.

Catégorie :

Vous aimerez peut-être aussi…