Le « lien » démoniaque

2,00

Il est fréquent d’entendre parler aujourd’hui dans l’Eglise de la prière de libération. Celle-ci se traduit souvent par une prière de coupure de liens. Le lien évoqué entrave la personne dans sa liberté et la rend esclave de comportements qui limitent son chemin spirituel. La nature de cette réalité, dont la formalisation est nouvelle, échappe en partie aux catégories habituelles utilisées par les exorcistes pour parler de l’emprise extraordinaire du démon. L’action du démon pour lier l’homme consiste à l’empêcher d’accéder à la vérité de son état par l’autojustification et d’autres réactions qui conduisent à enfermer l’homme dans un état intérieur d’aliénation d’où il sera difficile de sortir. Il suffit alors au démon de maintenir la personne, par une action sur la psychologie, dans le mensonge sur son état et sur la possibilité du salut pour la lier. Il faudra un discernement fin, une parole de vérité et une prière de délivrance pour permettre à la personne de retrouver sa liberté.

Catégorie :

Vous aimerez peut-être aussi…